Les struvites chez le chat

 

Les struvites (phosphatases d'ammonium) se forment dans la vessie ou dans les reins du chat habituellement dans les situations suivantes :

  • un pH urinaire trop élevé;
  • une urine trop concentrée;
  • chez les chats souffrants d'obésité;
  • parfois lors d'infections urinaires;
  • une teneur trop élevée en minéraux dans l'urine.

La taille des struvites varie entre moins de 1mm et plusieurs centimètres de diamètre. On les diagnostique en les visualisant à l'analyse microscopique de l'urine et par des radiographies de la vessie et des reins. Comme les struvites ont tendance à irriter la vessie et causer l'inflammation de sa paroi, des saignements peuvent être présents. Les chats ont aussi tendance à uriner en dehors de la litière. Dans certains cas, les struvites peuvent obstruer l'urètre. Il se produit alors un blocage urinaire qui, s'il n'est pas traité rapidement, peut conduire au décès de l'animal.

Le traitement de l'animal dépendra s’il y a uniquement présence de cristaux microscopiques ou si des pierres sont présentes au niveau de la vessie ou des reins. Il est important de noter qu'un animal ne peut présenter aucun cristal au microscope, mais avoir de très grosses pierres visibles à la radiographie.

Lorsqu'aucune pierre n'est présente et que le chat n'est pas en blocage urinaire, un traitement médical peut être tenté avec de la nourriture spécialisée pour faire fondre les cristaux (Royal Canin Exclusivité Vétérinaire - Urinary S/O féline, Hill’s Prescription Diet C/D, Purina Veterinary Diet - UR Urinary St-Ox), des antibiotiques et des analgésiques. Il sera alors important de vérifier l'efficacité du traitement avec un contrôle urinaire. Il sera également essentiel  de stimuler la consommation d'eau pour diluer l'urine.  Si un excès de poids est présent, la perte de poids serait bénéfique.

Lorsqu'une grosse pierre ou que plusieurs petites pierres sont visibles à la radiographie, une chirurgie (cystotomie) est souvent proposée pour les retirer rapidement et ainsi accélérer la résolution du problème. Les pierres, ainsi retirées, peuvent être analysées en laboratoire pour confirmer leur composition. Si, pour quelques raisons que ce soit, la chirurgie n’est pas possible, il peut être possible de tenter de dissoudre les cristaux. Il est important de préciser qu'il s'agit d'un processus long, qui ne fonctionne pas à tous les coups et qui demande un suivi attentif.

Peu importe l'approche thérapeutique qui sera employée pour traiter votre chat, le plus important reste de suivre les recommandations post-opératoires et/ou de faire les suivis recommandés. Comme ce sont des animaux à risque de refaire des cristaux, les nourritures vétérinaires spécialisées pour la prévention des problèmes urinaires seront recommandées afin de réduire au minimum le risque de nouveaux épisodes.