Blocage urinaire chez le chat

 

Chez le chat, le blocage urinaire se définit par l'incapacité à uriner malgré une vessie très distendue. Cette condition est beaucoup plus fréquente chez le chat mâle que chez la femelle, car le diamètre de l'urètre du mâle est beaucoup plus petit. Elle est secondaire à une obstruction de l’urètre. Le plus souvent, cette obstruction de l’urètre est habituellement causée par une impaction de cristaux (struvite, oxalate de calcium), de calcul urinaire, de protéine ou parfois par un masse. Les chats affectés vont tenter fréquemment d’uriner, mais sans résultat.  Le chat aura beaucoup de douleur et pourrait avoir tendance à miauler lorsqu’il essai d'uriner.

Pour confirmer le blocage, une simple palpation du ventre sera parfois suffisante. Le vétérinaire notera une grosse vessie distendue et douloureuse. Des radiographies, prises de sang et analyses urinaires seront nécessaires pour évaluer la sévérité de la condition et prévoir le plan de traitement le plus approprié.

Le blocage urinaire est une réelle urgence vétérinaire, car sans traitement le patient risque de mourir rapidement. Lors d'un blocage urinaire, les reins sont incapables d'éliminer les toxines qui s'accumulent alors rapidement dans le sang. Le potassium qui n'est plus éliminé nuit à la fonction du coeur et l'animal peut tomber en arrêt cardiaque.

Le traitement classique a deux buts principaux, soit le déblocage de l’urètre et l'élimination des toxines du sang. Pour le déblocage de l’urètre, un cathéter est mis en place afin de permettre à la vessie de se vider et aux reins de commencer à éliminer les toxines du sang. Ce cathéter restera pendant toute la durée de l'hospitalisation jusqu'à ce que la condition de l'animal s'améliore. La présence de ce cathéter permettra aussi de laver la vessie, d'éliminer le maximum de débris qui risqueraient de causer un nouveau blocage une fois le cathéter retiré. Des fluides intraveineux seront administrés pour combattre la déshydratation et rétablir la fonction cardiaque. Les fluides aideront aussi à accélérer l'élimination des toxines sanguines. Dépendamment de la cause (pierres vésicales, struvites, oxalates de calcium ou une infection urinaire) impliquée dans le blocage, un traitement spécifique pourra être mis en place pour réduire les risques de récidives. Une chirurgie pourra être effectuée pour retirer les pierres, une nourriture comme la Royal Canin Exclusivité Vétérinaire - Urinary S/O féline permettra de dissoudre et de prévenir les nouveaux cristaux et des antibiotiques traiteront l'infection.

Il est important de mentionner que plus le traitement est commencé tôt, plus il a de chance d'être efficace.