Tiques et la maladie de Lyme


Les tiques sont de petits parasites qui sont de plus en plus présens au Québec. Les tiques représentent un risque de santé publique émergent, car elles sont de plus en plus présentes et elles peuvent transmettre une bactérie qui cause la maladie de Lyme. Au Québec, les tiques sont habituellement trouvées sur des oiseaux, des cervidés et parfois sur de petits rongeurs et dans les environnements où ces animaux vivent. Parfois, les tiques vont même parasiter les humains, les chiens et les chats. Lorsque la tique s’accroche à un animal et boit son sang, elle peut parfois transmettre la bactérie qui cause la maladie. Les promenades dans les régions boisées représentent une situation plus à risque pour vos animaux. Une surveillance accrue des animaux à risque est nécessaire.

Les symptômes de la maladie sont souvent des boiteries, de la fièvre, de l'anorexie, mais la maladie peut même toucher les reins et le coeur. Pour confirmer la maladie, une prise de sang peut être faite en clinique et les résultat sont habituellement disponibles en 10 minutes.

Comment prévenir la maladie de Lyme?

Des produits en application topique révulsifs existent chez le chien. Ils doivent être appliqués de façon topique 1 fois par mois. Il faut l’appliquer dès la fonte des neiges et jusqu'à l'hiver. Il est important de vérifier si ces produits sont adaptés au chat, car certains peuvent être très toxiques pour cette espèce.

Un vaccin contre la maladie de Lyme est disponible pour le chien, Il n'empêche pas les tiques de le piquer, mais il réduit les risque de contracter la maladie. Cependant, pour être efficace, ce vaccin doit être donné annuellement aux chiens.

Si vous trouvez une tique sur votre animal, évitez d’y toucher et de la manipuler. Consultez votre vétérinaire pour qu’il la retire adéquatement et qu’il discute avec vous d'options préventives pouvant s'appliquer à votre animal.


tique